Auprès de Marie…
sur le chemin de libération

Version imprimable (FR)

Versione stampa (IT)

Print version (EN)

Wersja do druku (PL)

Version audio (FR)

cliquez sur la flèche pour lancer la lecture

S'abonner au podcast (baladodiffusion)

S'abonner directement sur iTunes

Pour aller plus loin

Plus de textes à méditer : «Les Pères nous parlent»
et «Des chemins dans la Parole» (version imprimable)

Le «Belvédère» : une image à prier

L'évangile aujourd'hui : le témoignage vidéo du jour

 


 

Auprès de Marie…
sur le chemin de libération

Il nous arrive à tous de crier « victoire », à notre façon, avec plus ou moins d’intensité et de conviction. Petites ou grandes, les victoires de nos vies se manifestent sur le chemin de la libération si nous osons avancer en risquant un pas, puis encore un autre. Elles sont autant de moments uniques dans lesquels se reconnaît l’éclat de la présence de Dieu dans nos vies.
Joie de la libération !
Mon âme exalte le Seigneur !
Nous rencontrons souvent ces moments de libération dans l’expérience de nos pauvretés : maladie, souffrance, deuil, déception, fatigue, solitude. Malgré l’apparente force de ces épreuves, nous pouvons trouver en nous la présence de l’Esprit de Dieu. Elle est alors non seulement l’inspiration, mais également l’élan pour avancer au-delà de nos pauvretés, pour se hisser au-delà de nos combats spirituels.
Au détour de notre route, la convergence est possible. Si nous sommes assez souples et à l’écoute, nous pouvons laisser Dieu être Dieu pour nous. Une effusion du Saint-Esprit monte alors en nous. Les faiblesses et les pauvretés de notre condition humaine sont ainsi transformées par la présence de l’Esprit. Comme Marie, nous pouvons alors crier notre libération et notre joie : mon âme exalte le Seigneur ! Une porte s’ouvre alors.
Marie est le modèle d’un être humain totalement libre. Libre d’accueillir le Christ. À son exemple, préparons-nous à la Pentecôte, dans la vraie liberté, afin d’être toujours plus aptes à discerner et à goûter l’action de Dieu qui nous accompagne dans nos vies quotidiennes. Cherchons donc la vraie liberté dans le Christ afin de crier de joie tous les jours de notre vie : mon âme exalte le Seigneur !

La Parole pour chemin

Luc 1,46-55 (© AELF)

Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

Des mots pour prier

Esprit Saint, sois loué pour ta présence salvatrice. Tu transformes doucement notre vie et tu fais éclater en nous la joie des Béatitudes. Sous ton regard, les petits, les pauvres, les sans-voix, les humbles, les malheureux et les assoiffés trouvent leur véritable valeur. Oui, nous t’adorons !
Esprit Saint, garde-nous disposés et ouverts à l’action de Dieu en nous. Toi qui connais nos limites, nos doutes, nos fragilités, nos esprits trop souvent empreints d’orgueil, de jalousie, de vanité et d’avidité, libère-nous, afin qu’auprès de Marie, nous puissions aller au-delà de nos impuissances. Soutiens-nous afin que nous comptions sur toi et, qu’avec ta grâce, nous puissions tendre vers la vraie liberté.

Pour aller plus loin

Le «Belvédère» : une image à prier

“Meurs à la mort, dernier et suprême ennemi de l’homme et de Dieu, vaincue par l’Homme-Dieu, et en toi aussi habitera corporellement la plénitude de la divinité. Au fond de cette immolation s’ouvre le chemin de ta suprême liberté : c’est pour que tu sois libre que le Christ, t’attachant sur la croix avec lui, t’a libéré.” (Livre de Vie, 6)

photo © C. Poulin

Le canal de Lachine (photo © C. Poulin)

Le jour s’achève sur le canal de Lachine, sur l’ile de Montréal. Toute la journée, les marcheurs, cyclistes et piqueniqueurs ont parcouru la piste polyvalente qui longe le vieux canal. Malgré l’activité contemporaine, l’endroit demeure avant tout un lieu historique national dont l'objectif est de témoigner de l'importance de la navigation, de la canalisation et de l'industrialisation dans l'histoire et le développement du pays. Jadis le canal et ses écluses permettaient de contourner les rapides du même nom sur le fleuve Saint-Laurent et d’aller au-delà des entraves de parcours. Au début du XXe siècle plus de 10 000 navires empruntent annuellement le canal. Remplacé par la Voie maritime du Saint-Laurent dans les années 1950, le canal est aujourd’hui uniquement emprunté par des bateaux de plaisance.

L'évangile aujourd'hui

Brian McDonough

Brian est fondateur de l’aumônerie communautaire de Montréal, une ressource visant à favoriser la réinsertion sociale de personnes ayant connu l’incarcération. Depuis 2004, il participe à des activités de justice réparatrice (http://www.csjr.org). Il nous livre ici le témoignage de son expérience.

 

Voir la vidéo